Un nouveau site avec plusieurs diaporamas www.theophiel.be

Visionnez plusieurs diaporamas sur www.theophiel.be

Vous y trouverez aussi des informations récentes.

Astuces pour la cicatrisation parfaitement naturelle des pertes de substance de jambe d'origine veineuse ou mixte

Cliquez pour agrandir

L'ortho compression multicouches dynamique et rien d'autre !

L'ortho compression multicouches dynamique est le seul et unique atout pour réussir une cicatrisation de pertes de substance d'origine veineuse ou mixte.

Une telle ortho compression multicouches s'obtient assez facilement grâce à une technique de bandes compressives, épaulée, si nécessaire, par une protection efficace des points de pression et des sites ultrafragiles exposés.

Les écoles et les universités ne préparent pas assez leurs étudiants (les futurs infirmiers et médecins), pour qu'ils maîtrisent les techniques d'une compression multicouches efficace. Une explication ex cathedra ou dans un livre: c'est déjà quelque chose. L'avoir vu une seule fois de ses propres yeux: c'est déjà mieux. L'avoir vu des dizaines et des dizaines de fois, pour le faire vous-même, secondé par votre démonstrateur: c'est ce qu'il faut ! Les démonstrations dans la pratique, répétitives, par un démonstrateur expérimenté, sont la seule façon d'obtenir une maîtrise de cette technique.

Relativement peu de professionnels maîtrisent une technique de compression efficace. Il y a plusieurs techniques efficaces, à condition de les maîtriser. Un grand nombre de professionnels n'a pas le savoir-faire d'une compression multicouches efficace. Une compression multicouches "pas entièrement parfaite" est encore mieux que "pas de compression multicouches du tout".

Recapitulons :

1) Protéger les points de pression et les sites ultrafragiles exposés par un substrat "humide" peformant pour maintenir un écosystème correct

2) Réduire l'oedème, par une ortho compression multicouches, pour rétablir l'oxygénation des tissus  noyés

3) Maintenir les résultats obtenus: a) soit par bandes élastiques à extension courte / b) soit par le (double) bas Ulcertec / c) soit par une longue "chaussette" Tubifast en dessous du (double) bas Ulcertec (pour jambes ultrafragiles) / d) soit par une combinaison de petites bandes  élastiques à extension courte et les bas Ulcertec (pour les patients qui refusent de dormir dans leur lit)

LA COMPRESSION MULTICOUCHES IDEALE : L'ORTHO COMPRESSION MULTICOUCHES (source: Dr Marc ETIENNE, dermatologue/phlébologue) à Bruxelles

"Il faut donc installer une compression multicouches idéale dont la pression s'adapte chaque fois à l'effet hémodynamique nécessaire pour réaliser une pression locale basse au repos et une pression forte en orthostatisme avec des pics supérieurs de pression lors de la marche. Ceux-ci provoquent une fermeture intermittente des veines au moment de la systole musculaire et par conséquent une interruption des vagues de reflux générées par les valvules incontinentes.

LA PLUS MAUVAISE SOLUTION :

*) Les bas Kendall tant prisés par les hôpitaux qui avoisinent seulement les 18 mm Hg !

LES SOLUTIONS UN PEU MOINS MAUVAISES :

*) Les bas de compression classe IV pour les ulcères (plus ou moins 40-45 mm Hg). Ils sont impossible à mettre et mal tolérés.

*) Les bandes à allongement long qui doivent être retirées le soir vu leur pression trop forte au repos. Elles sont donc remises en place le matin soit par le patient lui-même (n'importe comment) soit par l'infirmière qui n'a pas été formée à la technique de placement et qui arrive à domicile lorsque l'oedème est déjà constitué (l'effet "accordéon").

LES SOLUTIONS AMELIOREES :

*) La superposition des bas 10-10-20 mm Hg (les pressions s'aditionnent). Seulement, avec leur 40 mm Hg ils n'atteignent pas les pressions nécessaires d'environ 70 mm Hg pour réduire le diamètre des veines profondes en position debout.

LES SOLUTIONS IDEALES :

*) Les bandes à allongement court et les bandes multicouches appliquées avec une pression de 40 mm Hg en position couchée approchent l'idéal d'une ortho compression".

Et voici le système de "Theophiel":

*) Un système multicouches astucieux et génial: "la BOTTE ARTISANALE" (botte artisanale de contention hebdomadaire: B.A.C.H.), bien supportée par les malades (même par les tétraplégiques en voiturette) : ULTRASENSIBLE: BACH  (Il y a beaucoup de systèmes multicouches performants sur le marché, dont le placement correct nécessite un apprentissage par un professionnel expérimenté).

*) Le système sublime du double bas curatif (et préventif) ULCERTEC, qu'on peut combiner avec la "chaussette" Tubifast et même avec un substrat protecteur (Biatain mousse, Mepilex EM Safetac, Hydrotac, ou la Wax-Argile).

Citation du Dr. Marc ETIENNE:

"Vingt études ont été rapportées qui démontrent que le pourcentage de cicatrisation sous compression versus pas de compression est beaucoup plus important et plus important encore avec des systèmes multicouche versus 1 couche. On peut donc dire que plus l'ulcère est comprimé plus vite il guérit. Toutes les études ont montré que plus la pression est élevée plus rapide est la cicatrisation. Sur l'ensemble des critères d'efficacité de tolérance et d'observance le bandage multicouche est supérieur aux bandes à allongement long".